Softcorp IT

La gestion des services informatiques, plus connue sous IT service management est une des bases de l'ITIL qui la définit ainsi : la gestion des services informatiques (« Service Management ») est une approche de la gestion des SI. Elle se propose de représenter le SI comme un ensemble de capacités organisationnelles permettant de fournir de la valeur à des clients sous forme de services.
Cette valeur est intangible et non monnayable pour l'entreprise. Elle est composée d'une part d'équipes techniques composées de spécialistes et d'autre part de processus.

Dans le contexte actuel, les DSI sont soumis à des enjeux de réduction des budgets de fonctionnement. Le pôle IT de SOFTCORP permet des gains de productivité de 15 à 20% sur 2 à 3 ans. La démarche d’industrialisation menée par SOFTCORP est fondée sur un modèle qui a fait ses preuves : intitulé CMMI (Capability, Maturity Model Itegration). À la clé pour le client : des gains de productivité. De plus, la mise en place de notre prestation d’infogérance est réalisée de façon progressive et sécurisée, grâce à une démarche méthodologique rigoureuse de transition exécutée en mode projet.

L’offre SOFTCORP IT est fondée sur les principes suivants :
  • La fourniture des services est exécutée en obligation de résultats, sous contrainte SLA pour les services continus d’exploitation, de support et d’administration ou en mode projet pour les activités d’intégration et de transformation.
  • La maîtrise d’œuvre, responsable des engagements opérationnels, contractuels et financiers, est placée sous la responsabilité d’un directeur de projet qui centralise ainsi la relation client.
  • La constitution d’un catalogue de services complet et évolutif permet de formuler le périmètre de service et de délimiter la responsabilité du fournisseur.
  • Les niveaux de services sont indiqués dans un SLA contractuel marquant ainsi notre engagement sur les résultats.
  • La prise d’engagement de continuité de service, permettant de satisfaire des périodes critiques, s’applique également hors jours ou heures ouvrables.
  • La modélisation des processus de fonctionnement est fondée sur le référentiel ITIL et s’appuie sur des modes opératoires.
  • La comitologie régulière et systématique permet l’examen des résultats et la prise de décisions de pilotage.
  • Le reporting est vu au travers d’une approche de type BI pour mettre en évidence les problèmes de fond.